Les visages du CEPSUM : Richard Michon

Un joueur infatigable !

Richard Michon

Membre de la ligue de hockey du CEPSUM depuis 41 ans.

Maintenant enseignant au Collège Jean-de-Brébeuf, Richard Michon a frôlé la glace du CEPSUM pour la toute première fois au sein de la ligue de hockey du centre sportif, et ce, quelques mois seulement après son inauguration officielle dans le cadre des Jeux olympiques de Montréal.

C’était à l’automne 1977.

Depuis, il n’a jamais manqué un match.

« Je n’ai jamais arrêté de jouer : j’ai habité à Ottawa pendant deux ans il y a plusieurs années et mon patron me permettait de quitter plus tôt le vendredi pour revenir à Montréal. C’était compris dans mes conditions d’embauche ! » – Richard Michon, membre de la ligue de hockey du CEPSUM depuis 1977

Première carte de membre CEPSUM de Richard Michon, 1977-1978.

Il se décrivait jadis comme un sportif, mais pas un athlète.

Aujourd’hui encore, âgé de 59 ans, c’est la même histoire. Le hockey en particulier, le sport en général, lui permet de décrocher et de rester motivé. C’est son carburant !

« Être professeur, ce n’est pas facile, mais, au moins, il y a la game du vendredi », de préciser monsieur Michon lors de notre entretien avec lui.

Celui qui s’entraîne tout particulièrement pour continuer de pratiquer son sport favori est un spécialiste des ligues de la métropole et de ses rives, incluant celles de la capitale nationale. Selon l’ancien banquier, ce qui fait entre autres la différence au CEPSUM, c’est l’esprit universitaire qui y règne, le fait qu’il n’y a pas de bagarres et que la ligue offre plusieurs niveaux. Il nous précise tout de même : « rien n’est parfait, évidemment » !

Ce qui va mettre fin à la carrière au CEPSUM de Richard Michon ?

« Le jour où je sentirai que je ne suis plus capable de suivre… Mais, détrompez-vous, je risque de prendre ma retraite de l’enseignement bien avant ça ! »

Fermeture de la piscine

Fermeture temporaire jusqu’à l’automne 2023.