Garder un rythme actif durant les vacances

Nos 7 meilleurs astuces

Ah les vacances !

La routine et le stress tombent. Pendant quelques jours, on peut enfin décrocher du train-train quotidien. Évidemment, pas (ou presque pas) de boulot ou d’études durant cette période, mais qu’en est-il de la pratique sportive ? Certain(e)s prendront une pause bien méritée, alors que d’autres préféreront maintenir le tempo.

À ceux et celles qui ont l’intention de conserver leurs bonnes habitudes sportives, voici sept astuces simples pour faire du sport tout en savourant pleinement les vacances.

1. Des applications qui motivent

Garder le cap sur tes bonnes pratiques sportives peut être plus difficile lorsque ton horaire n’est plus défini par tes activités habituelles. Certaines applications permettent de suivre ton activité physique générale et même de programmer des alertes te rappelant qu’il est l’heure de bouger.

En voici quelques-unes (gratuites) :

Prendre de bonnes habitudes estivales, c’est aussi se donner la chance de les conserver une fois de retour dans le quotidien !

2. Faire changement

Les horaires chargés peuvent parfois nous freiner à essayer de nouveaux sports, alors qu’en vacances, le moment de le faire est tout indiqué !

Tu pratiques la course et la natation de façon régulière ? Pourquoi ne pas te lancer le défi de débuter l’escalade durant tes vacances ? Essayer de nouvelles disciplines permet de reposer certains muscles en sollicitant d’autres zones du corps. C’est aussi une excellente façon de tester différents sports et possiblement les adopter par la suite !

3. Plus on est de fous, plus on rit !

La période des vacances est aussi l’occasion idéale pour se rassembler. Troquer son entrainement individuel pour une activité sportive en groupe permet de marier dépense énergétique et vie sociale. Randonnée en montagne, promenade à vélo, excursion en kayak : ces activités constituent un excellent moyen de reconnecter avec son entourage !

4. Profiter de l’environnement

Lorsqu’on est habitué(e) à une routine sportive, il peut sembler ardu de la reproduire quand on se retrouve dans un environnement différent. Ceci dit, pour y arriver, il suffit d’être créatif(ve) et ouvert(e) :

  • Tu passes tes vacances à la plage ? Cours tes cinq kilomètres quotidiens dans le sable.
  • Tu séjournes au bord d’un lac ? Fais-y des longueurs.
  • Ton hôtel propose un cours de yoga ? Participe !
  • Tu es plutôt du style vacances à la maison ? Pars à la conquête des parcs avoisinants.

5. Ralentir

Tout le long de l’année, les plages horaires allouées aux activités sportives sur notre horaire côtoient celles réservées aux heures de travail, aux obligations familiales et aux activités sociales. Les vacances servent à prendre le temps de ralentir dans toutes ces sphères de la vie.

Du côté des activités sportives, certaines d’entre elles, plus modérées, sont parfaitement indiquées pour insuffler un rythme vacancier à sa pratique sportive : la balle-molle, les balades à vélo, les longues marches ou le yoga. On peut aussi ralentir la cadence de nos activités régulières : courir trois kilomètres au lieu de cinq, ou bien courir deux fois dans la semaine, plutôt que quatre. L’important, c’est de se fixer des objectifs atteignables dans un contexte vacancier afin d’éviter les déceptions.

6. Le sport comme moyen de transport

Tu pars découvrir le Québec ou le Canada ? Repense tes déplacements ! Plutôt que le taxi, le métro ou l’autobus, prévoit la marche, la course ou le vélo. En plus d’être moins coûteux, ces moyens de transport te feront découvrir les villes et leurs attraits d’une façon originale !

7. Le sport intégré à tes voyages

Lorsque tu choisis une destination pour tes vacances, pense à choisir du même coup une activité qui te fera spécifiquement bouger pendant celles-ci : randonnée dans la forêt de Nanaimo, ascension du mont Albert en Gaspésie, yoga, kayak, SUP… les possibilités sont infinies et tellement excitantes ! Les prévoir avant de partir permet non seulement de réserver sa place et d’avoir les vêtements adéquats dans sa valise, mais aussi de s’assurer que l’on va bouger au moins une fois durant cette période.

Bonnes vacances à tous !

Ce texte a été écrit en collaboration avec Josée Mc Kibbin, Responsable des activités sportives – programmation adulte – au CEPSUM.

Josée Mc Kibbin est kinésiologue diplômée de l’Université de Montréal. Auparavant gymnaste de niveau compétitif, puis entraineure dans cette même discipline, Josée a œuvré à titre de Directrice d’un centre d’habiletés motrices pour enfants sur une période de 12 ans. Depuis mai 2017, elle est notre responsable des activités sportives, où elle prend en charge la supervision de plusieurs entraineurs.

Parallèlement grande voyageuse et planifiant chacun de ses périples à partir d’un noyau d’activités sportives, Josée constitue une source d’inspiration pour les vacancier(ère)s qui souhaitent emporter leur passion de bouger dans leurs valises !

Référence :

Crédits: Inclut des images créées par rawpixel – « adventure back carefree » • Quino Al – « untitled image » • Skitterphoto – « cliff hanger climbing » • skeeze – « whitewater rafting competition » • Erik Dungan – « untitled image » • Scott Broome – « untitled image » • Shalom Mwenesi – « untitled image » • Pexels – « bicycle bike city » • Annie Spratt – « untitled image » • Holly Mandarich – « untitled image » • STIL – « untitled image »

4 janvier | Mesures en vigueur (mise à jour)

Veuillez prendre connaissance des nouvelles mesures suite aux annonces du gouvernement.