Les entrainements intenses et la perte de calories

Les entrainements intenses, la solution à la perte de poids ?

Est-ce que dépenser un maximum de calories durant son entrainement est la meilleure façon de perdre du poids ? La réponse est non. Faire ce type d’entrainement n’est pas la solution optimale pour perdre du poids. Notre expert en la matière, Jean-Denis Thomson, responsable de la salle d’entrainement, nous énumère les raisons qui justifient cette réponse.

1. Bouger plus souvent

Les entrainements intenses ont l’avantage d’améliorer ton VO2max et/ou ta force musculaire. En revanche, faire seulement deux entrainements de façon intense dans la semaine ne sera pas la manière optimale pour perdre du poids. L’idéal ? C’est de bouger tous les jours ! Puis, avec le temps, on augmente le volume d’activité physique au quotidien, et ce, avec une intensité faible à modérée. Pour illustrer ces propos, voici un exemple.

À ton avis, quelle personne dépense le plus d’énergie hebdomadairement ?

  1. Un serveur qui travaille dans un restaurant où il soulève des boites, se déplace beaucoup et transporte des plats.
  2. Un gestionnaire qui travaille dans un bureau et qui réalise deux entrainements de haute intensité à la salle d’entrainement.  

La réponse est 1. Pourquoi ?

  • Le serveur aura réalisé une plus grande quantité d’efforts grâce à ses tâches reliées au travail (4 kcal/min. x 7 heures = 1680 kcal/jour), en plus de ses tâches du quotidien.
  • Le gestionnaire qui a fait 2 ou 3 entrainements (10 kcal/min. x 60 min = 600 kcal/entrainement) plus intenses va ensuite s’épargner avant et après l’entrainement.

C’est pourquoi le gestionnaire sera moins actif durant la semaine, et par conséquent, la dépense énergétique sera plus grande chez le serveur.

Ainsi, le gestionnaire, en plus de ses entrainements, aurait avantage à prendre une marche, faire du vélo ou toute autre activité de son choix durant les autres journées. Le serveur, quant à lui, aurait avantage à incorporer des entrainements à haute intensité 2 à 3 fois par semaine.

2. Les tâches du quotidien : plus faciles et plus payantes

Entrainer régulièrement ton VO2max et tes principaux groupes musculaires se traduira par une meilleure capacité cardiovasculaire et une plus grande force musculaire. Ces améliorations feront en sorte que tes tâches du quotidien seront plus faciles. Par conséquent, tu seras en mesure de faire plus de tâches qu’auparavant (car tu es plus en forme). En conclusion, un plus grand volume d’activités sera accompli, ce qui entrainera une plus grande dépense énergétique (calories) quotidiennement.

3. Opter pour les entrainements intenses peut entrainer une perte de motivation

Les entrainements de haute intensité ont leur utilité dans l’amélioration de la condition physique. Toutefois, ceux-ci vont amener une fatigue importante suite à l’activité physique. Il a été démontré que ce type d’entrainements peuvent causer une perte de motivation à bouger et t’amener vers l’abandon.

« Lorsque tu commences ta démarche de perte de poids, vas-y par étapes ! D’abord, essaie de bouger régulièrement à une fréquence et intensité confortables pour toi. La motivation est alors plus facile d’entretien et garantie une perte de calories quotidienne ! Ensuite, augmente ta fréquence de pratique d’activités physiques et tu pourras y incorporer des entrainements à haute intensité. » – Jean-Denis

4. Le rôle de la nutrition

Évidemment, au-delà de l’entrainement, nos habitudes alimentaires auront un impact sur notre poids. Si notre souhait est de perdre du poids, il est nécessaire de s’arrêter et de se questionner sur la qualité et la quantité de ce que l’on consomme. Il est en effet important de miser sur la qualité des aliments sélectionnés. Dans ta journée, il est recommandé de consommer des calories « santé », soit des glucides (fruits, légumes, céréales complètes), des protéines (œufs, poulet, légumineuses) et de bons gras (avocats, noix et poisson gras). D’ailleurs, le guide alimentaire canadien est une bonne référence pour une saine alimentation.

Une fois notre menu défini, il faut s’assurer de créer un déficit de calories au quotidien; c’est-à-dire qu’on veut créer une balance énergétique (calories) négative. Par exemple, je mange 200 calories et je dépense 250 calories par jour, donc on parle d’une balance énergétique négative de 50 calories. Il faut bouger plus que ce que l’on consomme !

« La bonne nouvelle, c’est que plus tu vas bouger, plus tu seras être motivé et, au final, te soucier de ton alimentation se fera naturellement. » – Jean-Denis

5. Profiter de toutes les occasions

Il est possible de trouver d’autres avenues pour se tenir en forme et perdre du poids. C’est simple, il suffit d’user de créativité ! Tu as besoin d’aller à l’épicerie ? Vas-y en marchant ! Tu dois aller à ton cours de yoga ? Vas-y en vélo ! Une bordée de neige vient de tomber ? En plus de déneiger ton balcon, tu peux en profiter pour dégager les escaliers de tes voisins !

Ces actions contribuent non seulement à ta dépense calorique et à l’amélioration de ta condition physique, mais aussi à ton moral.

Conclusion

Oui, les entrainements de haute intensité améliorent ta condition physique. Mais l’entrainement s’inscrit dans un ensemble de facteurs qui contribuent à la perte de poids. Ainsi, il est plus important de privilégier la constance, la longévité et la diversité des activités. 

« Ce n’est pas une course, c’est un marathon (toute ta vie). » – Jean-Denis

En conclusion, il faut retenir qu’il est important de faire différents types d’activités durant ta semaine. Ainsi, au final, tu auras amélioré ta condition physique et, par le fait même, tu pourras faire plus d’activités physiques quotidiennement ayant comme résultat une plus grande dépense calorique quotidienne !

Si tu veux pousser tes connaissances sur le sujet, voici des articles intéressants pour la poursuite de ta lecture :

  1. http://www.nwcr.ws/Research/default.htm
  2. A descriptive study of individuals successful at long-term maintenance of substantial weight loss Mary L Kiem, Rena R Wing, Maureen T McGuire, Helen M Seagle, and James 0 Hill
  3. Impacts of vigorous and non-vigorous activity on daily energy expenditure Klaas R. Westerterp Department of Human Biology, Maastricht University, PO Box 616, 6200 MD Maastricht, The Netherlands

Bonne planification !

24 juin | Réouverture de la piscine

Cliquez ici pour connaître tous les détails.